Paroles  album “Mon univers”


 

01- Mon univers
(M-Pierre Leduc, Michel  G Roy/ M-Pierre Leduc, Michel  G Roy, Joel Weber)

Juste une nuit avec toi
Toute la vie devant moi
Oh! Non jamais jamais, je ne me serais doutée

Juste une nuit avec toi
Le sommeil n’y est pas
Oh! Non jamais jamais, je ne croyais succomber
Je n’ai plus envie de partir, pourrais-tu me retenir
On est plus fort à deux

Refrain :
Plus rien d’impossible
Nous avons tout un monde à refaire
Tu as bouleversé mon univers
Plus rien d’impossible
Quand je vois dans tes yeux que s’éveille le feu
On joue le tout pour le tout 
Même si c’est fou

 Juste une nuit avec toi
Bien ancrée dans tes bras
Oh! Non plus jamais jamais, je ne veux m’égarer
Je n’ai plus envie de partir, pourrais-tu me retenir
On n’est plus fort à deux

 Refrain

Pas besoin de mots ni de promesses
Tout simplement savoir que tu restes
On est plus fort à deux

 Refrain

__________________________________________________________________________________

02- Je serai sage
(Michel G. Roy, M.-Pierre Leduc/ Michel G. Roy, M.-Pierre Leduc, Joel Weber)

Ok ça va maintenant j’ai bien compris
Je crois savoir comment mener ma vie 
Le poids de ton regard et son contrôle
Toujours là au-dessus de mon épaule

Oh! Tu vois,  je veux ma liberté
Oh! Dis-moi,  qu’on peut y arriver

Refrain :
Promis je serai sage
Tu sais que tu dois me lâcher la main 
Promis je serai sage
Crois-moi j’ai  trouvé le bon chemin
Tu dois me laisser aller

 Ok ça va maintenant regarde un peu
J’arrive enfin à faire ce que je veux
Ni la force des mots  ni l’oppression
N’arrive à brimer toutes mes intentions

Oh! Tu vois,  je veux ma liberté
Oh! Dis-moi,  qu’on peut y arriver
Refrain 2X

Qui a raison ou tort
C’est maintenant que je pars
Tu n’as qu’à lever les yeux pour le voir
Refrain 2X


03- Brave
(Michel G. Roy/M-Pierre Leduc, Michel G. Roy, Joel Weber)

Cesser de dire tout est OK
Quand c’en ai trop, quand c’est assez
Le temps qui presse les idéaux
Pas question d’y laisser ma peau

Refrain :
J’ai bien envie de partir
Plier bagage prendre le large
J’ai bien envie de partir
Mais j’ai appris à être brave

À trop vouloir j’ai oublié
Ce qui me pousse à avancer  
Car tout ces rêves, ces idéaux
Je les ai tatoués dans la peau

Refrain

De tous ces livres, de tous ces mots
De tout ces coups d’épées dans l’eau
Moi je retiens qu’un jour on m’a appris à être brave

Refrain

 

_____________________________________________________________________________________________

04- L’étincelle
(M.-Pierre Leduc, Michel G Roy/ M.-Pierre Leduc, Michel G Roy, Joel Weber)

Il y avait dans ses yeux
Un joyau fabuleux
Une flamme inépuisable
Le portant où il veut
De croire en l’avenir
Devenait bien futile
Car tout ne tient qu’à un fil

Autant d’espoir et de labeur
Disparu en fumée
S’éteint en lui le feu sacré
Le temps va réanimer

Refrain :
Son étincelle
Son étincelle
C’est à travers elle
Qu’il pourra se retrouver

On voyait dans ses yeux
Un esprit courageux
Toujours seul au combat
De plus en plus fragile
Car tout ne tient qu’à un fil

Autant d’espoir  et de labeur
Disparu  en fumée
S’éteint en lui le feu sacré
Le temps va réanimer

Refrain X2

Fatigué de courir
De balancer sur un fil
Ne tendez plus  la main
Ne le cherchez plus en vain
Le temps va réanimer

Refrain X2

______________________________________________________________________________________________

05- Si tu savais
(Michel G Roy/Michel G Roy, M.-Pierre Leduc, Joel Weber)

Si tu savais
Tout ce qui me trouble
Ceux que je détourne
La peur qui me frôle
Me fait perdre contrôle    

Peut-être bien que tout ça ne rime à rien
Mais je sais qu’il n’y a pas à craindre
Même si je suis perdue
Que le froid dans mes veines ne m’importe plus 
Quand je suis là

Je ferme les yeux
Disperse les pleurs
Rien à faire ailleurs
Je dois rester forte
Pour tous ceux qui importent

Peut-être qu’il n’y a rien à perdre  
Je me dois d’avancer
Au risque de déplaire j’aurai tout tenté

Ce qu’il me faut, ce que je veux
Est au fond de tes yeux
C’est ce que je suis, ce qu’est ma vie 

Quand je ferme les yeux
Je n’entends plus la peur que l’écho des choeurs
C’est tout ce qui m’importe
Ce qui me rend plus forte

Peut-être qu’il n’y a rien à perdre
Je me dois d’avancer  
Au risque de déplaire je vais continuer

Ce qu’il me faut, ce que je veux
Est au fond de tes yeux
C’est ce que je suis, ce qu’est ma vie
C’est plus fort que tout 
Il n’existe pour moi que le son de ces mots qui s’accrochent à ma voix
Tout ce qu’il me faut, ce que je veux

Pour tous les refrains que j’aime et j’habite
Ces romances qui ne veulent que séduire
Le sais-tu que sans eux je tombe
Je reste dans l’ombre

Tout ce qu’il me faut, tout ce que je veux
Est au fond de tes yeux
C’est plus fort que tout
Il n’existe pour moi que le son de ces mots qui s’accrochent à ma voix

Tout ce qu’il me faut, ce que je veux  

______________________________________________________________________________________________

06- L’espion (reprise de Michel Pagliaro)
(M. Pagliaro, G. Armand / D. Bakolias)

Traqué dans un désert de solitude
Par un ange que l’obsession brûle
Armé d’amour
La passion ton seul recours

Victime de tes fantaisies
La moindre résistance est impossible
Tes jours sont comptés
Personne ne peut s’échapper

La passion poursuit ses habitudes
Rien ne rattrape le temps perdu
Ton âme est ailleurs
Tu es l’esclave de ton cœur

Refrain :

Et  tu dis
All I want to do
Is to be with you
Et  tu dis
All I want to do
Is to be with you

Perdu dans l’underground
Les jours se suivent et se ressemblent
Rien n’est plus fort
La fin trouve toujours son homme

Prisonnier de tes illusions
Tu risques le danger à chaque instant
Tout part en fumée
Sous les flammes de ton baiser

Refrain 

Sur les boulevards des rêves brisés
Personne ne peut s’évader
Tout sombre dans l’oubli
Le jour tourne à la nuit

La mise en scène est sans rappel
L’amour est la seule raison d’être
Jusqu’à  dernière heure
Tu seras l’esclave de ton cœur
Refrain 2X

___________________________________________________________________________________________

07- Sans blessure ni remords 
(Michel G Roy, M.-Pierre Leduc / Michel G Roy, M.-Pierre Leduc, Joel Weber)

Impossible de se parler
J’ai peur qu’il n’y ait rien à changer
On ne peut s’entendre
Mais je peux comprendre

Tu avais tellement à dire
J’ai gouté à ton emprise
Pourrais-tu reculer
Rien ne sert de crier

Je vois que c’est sans importance
Tes yeux m’ont condamnée d’avance

Refrain :
J’aimerais bien trouver les mots
M’adresser à ton égo
Mettre fin au désaccord
Sans blessure ni remords  X 2       

Ce n’est pas ma perception
Devrais-je demander pardon
J’ai essayé en vain
Ça va beaucoup trop loin

Ce n’est qu’une question d’équilibre
Je suis peut-être trop sensible
À  toutes ces allusions
J’apprends à dire non

 Je vois que c’est sans importance
Tes yeux m’ont condamnée d’avance

Refrain  X 2       

 Je resterai là, debout, sans me taire
La menace ne te sera d’aucune aide
Peu importe ma voie toi tu décides
Que j’ai tort

Refrain  X 2  

____________________________________________________________________________________________

08- Ne m’oublie pas
(Michel G Roy, M.-Pierre Leduc / Michel G Roy, M.-Pierre Leduc, Joel Weber)

Ne m’en veux pas tu sais
Je m’étais perdue dans le noir
Les temps ont bien changé
Et pourtant on s’éloigne encore
Ne m’en veux pas tu sais
Même si je crois qu’il est trop tard

Pré-refrain :
On a tout laissé derrière, les joies et les revers
Détruit nos points de repères
Sans rien dire sans rien faire
Chacun de son côté
On s’est laissé tomber

 Refrain :
Ne m’oublie pas
Non,  ne m’oublie pas
Ne m’oublie pas, jamais
Ne m’oublie pas, l’instant d’un souvenir
Ne m’oublie pas, jamais

Je ne t’en veux pas tu sais
Je n’ai plus le cœur aux reproches
Si le vent peut tourner
On se retrouvera plus fortes
Je garde espoir tu sais
De t’entendre frapper à ma porte

Pré-refrain 

Refrain 

Je comprendrai si je te perds
On ne peut revenir en arrière
Mais si on se croise à nouveau
Jamais je ne te tournerai le dos 

Pré-refrain 

Refrain  

______________________________________________________________________________________________

09- Besoin d’y croire
(Michel G.Roy / M.-Pierre Leduc, Michel G.Roy, Joel Weber)                                                                

Ce n’est qu’à force de vouloir
L’important, c’est beaucoup plus que les mots
Les grands espoirs           

Je croyais pouvoir dire enfin
Que tout va bien
Mais ce n’était qu’illusion qu’un faux départ

On m’a dit : ne perds jamais confiance
Relève-toi et puis fonce 
Tu y arriveras

Refrain :
J’ai besoin d’y croire
Besoin d’y croire
Encore et encore
Il n’est jamais trop tard

Une fois le doute surmonté 
J’ai repris mon souffle
J’ai décidé de voir les bons cotés

On m’a dit : ne perds jamais confiance 
Relève-toi et puis fonce 
Tu y arriveras

Refrain 2X

 Aujourd’hui J’ai trouvé sens à ma vie
Je sais ce que je suis
Et qu’il n’est jamais trop tard

Refrain 2X

 My mama told me to be good
And everything will be alright…